Lifting mammaire et cure de ptose mammaire à Montpellier (34000)

Lifting mammaire / cure de ptose mammaire à Montpellier

Avec le temps, des facteurs tels que la grossesse, l’allaitement et la pesanteur contribuent à altérer la forme de votre poitrine. A mesure que la peau devient moins élastique, les seins perdent leur forme ronde, leur fermeté puis commencent à tomber. Le lifting mammaire ou cure de ptose mammaire est une intervention chirurgicale qui consiste à remonter et remodeler des seins ptosés.

Le lifting mammaire ou cure de ptose mammaire peut également permettre de réduire la taille de l’aréole. Si vos seins sont petits ou ont perdu du volume, après une grossesse par exemple, des implants mammaires peuvent, lorsque cela est indiqué, être utilisés durant la mastopexie pour augmenter leur volume. Si vous envisagez un lifting mammaire ou cure de ptose mammaire, ces quelques lignes vous apportent des explications simples afin de mieux comprendre cette opération, quand elle est indiquée, comment elle est réalisée et quels résultats vous pouvez en attendre.

Il est impossible de répondre ici à toutes vos questions car de nombreuses variables dépendent de chaque individu. N’hésitez pas à poser à votre chirurgien toute question utile.

Lifting mammaire ou cure de ptose mammaire

CicatrisationGaleries

A qui s’adresse le lifting mammaire ou cure de ptose mammaire

Le lifting va améliorer votre apparence physique et peut être même votre confiance en vous mais elle ne va pas vous transformer en quelqu’un d’autre ou changer radicalement vos relations avec votre entourage. Avant toute décision, réfléchissez soigneusement à ce que vous attendez de l’opération et parlez-en avec votre chirurgien.

Le lifting mammaire ou cure de ptose mammaire s'adresse à une femme en bonne santé, psychologiquement stable et parfaitement informée de ce que permet d’obtenir cette chirurgie. Les meilleurs résultats sont habituellement obtenus chez des femmes présentant des seins ptosés de taille moyenne. Bien que des seins de toute taille puissent être opérés, les résultats sont moins stables en cas de poitrine importante et il vaut mieux alors envisager de la réduire dans le même temps.

De nombreuses femmes envisagent un lifting mammaire ou cure de ptose mammaire du fait de la fonte glandulaire, de la distension de l’étui cutané consécutive à une grossesse. Cependant si vous envisagez d’attendre d’autres enfants, il est conseillé de reporter cette intervention après les grossesses. En effet, bien qu’un lifting mammaire n’empêche absolument pas de mener une grossesse et un allaitement, ces derniers sont susceptibles de distendre à nouveau votre poitrine, donc de dégrader le résultat de l’opération.

Risques & incertitudes

Un lifting mammaire ou cure de ptose mammaire n’est pas une "petite" opération mais elle représente un procédé sûr entre les mains d’un chirurgien plasticien qualifié. Néanmoins et comme pour toute intervention chirurgicale, il existe toujours une possibilité de complication. La survenue d’hématomes ou d’infection post-opératoires est rare mais elles peuvent contribuer à des cicatrices élargies. La glande mammaire peut parfois mal supporter le geste de remodelage et évoluer vers une nécrose. Ceci se traduit par des écoulements et un retard de cicatrisation. Vous pouvez réduire ces risques au maximum en respectant les consignes de votre chirurgien avant et après l’intervention. Cependant ce risque n'est jamais réduit à zéro (1).

Les cicatrices peuvent être de mauvaise qualité et pas seulement chez les fumeuses (cicatrisation pathologique). La mastopexie tente de corriger les effets de la pesanteur sur le sein ; une fois opéré le sein continue de vieillir normalement ce qui signifie que la ptose revient très lentement selon la qualité des tissus. La majorité des femmes ont des seins asymétriques aussi est-il habituel qu’une discrète asymétrie persiste après l’opération.

Premier contact

La première consultation avec votre chirurgien est très importante. Vous exposez franchement votre attente au chirurgien et vous écoutez son avis. Chaque patiente, chaque chirurgien aussi, à sa propre idée en ce qui concerne la taille et la forme idéale du sein.

Le chirurgien examine vos seins, prends des mesures en position assise ou debout. Il aborde certains points qu’il faut prendre en compte comme votre âge, la taille et la forme de vos seins, l’état de votre peau, la nécessité ou non d’une prothèse mammaire (2) et également la modification nécessaire de la position des mamelons.

Votre chirurgien vous explique simplement et clairement la technique opératoire et l’anesthésie requise pour cette intervention; de même il précise les risques de l’intervention ainsi que son coût (la chirurgie esthétique n’est pas prise en charge par la sécurité sociale).

Avant l'intervention

Selon votre âge et vos antécédents familiaux, votre chirurgien peut demander une mammographie pré-opératoire.

Il vous conseille certaines précautions à suivre avant l’opération, en particulier sur votre alimentation, boissons, cigarettes ou la prise de certains médicaments. La veille et le matin de l’intervention effectuez votre toilette des aisselles et du reste du corps à l’aide d’un savon antiseptique. Vous aurez au préalable réalisé, quelques jours avant l’opération, une épilation de chaque aisselle avec de la crème dépilatoire ; le rasage mécanique est à proscrire.

Prévoyez de vous faire conduire et ramener à votre domicile après l’opération; si besoin, organisez-vous pour alléger vos taches domestiques les quelques jours qui suivent la chirurgie.

Si vous fumez, il est particulièrement important d’arrêter au moins deux semaines avant et deux semaines après l’opération; en effet, le fait de fumer réduit l’irrigation sanguine de la peau et peut nuire au bon déroulement de la cicatrisation des incisions. En suivant ces instructions, vous contribuez à des suites opératoires plus simples.

L'intervention

Un lifting mammaire dure entre 1 h 30 et 2 h 30. Il existe de nombreuses techniques, mais la plus régulièrement usitée emploie une incision en "ancre de marine" qui suit le contour naturel du sein. Lorsque l’excès de peau est retiré, le mamelon est remonté dans une position plus haute et la forme du sein est remodelée.

Après l'intervention

Vous conservez des pansements qu’il faut refaire tous les jours à votre domicile. Votre poitrine peut être un peu gonflée et sensible mais la douleur n’est pas sévère.

Dans le cas contraire, elle est contrôlée par un traitement antalgique qui vous est prescrit. Après deux semaines, les soins locaux ne sont plus nécessaires; les sutures étant effectuées au fil résorbable, il n’est pas utile ôter les points. Si la peau de votre poitrine est un peu sèche, vous pouvez l’hydrater plusieurs fois par jour avec une crème hydratante.

Les adhésifs contenus dans les sparadraps peuvent-êtres responsables de réactions allergiques désagréables. Ces réactions sont difficiles à éviter car virtuellement tous les sparadraps peuvent entraîner ce type de réactions. Pour y remédier il faut rapidement réduire la surface de peau en contact avec le sparadrap ou opter pour un adhésif papier (Micropore). A terme ces inconvénients disparaissent dès que les pansements deviennent inutiles.

Prenez garde de ne pas mettre de crème hydratante sur les sutures. Il est habituel de présenter une perte temporaire de sensibilité des mamelons et de la peau de vos seins. Ce phénomène s’améliore en même temps que l’œdème post-opératoire régresse, c’est à dire en 4 à 6 semaines. Chez certaines patientes, cette perte de sensibilité peut persister plus d’un an et parfois être définitive.

Les fils ne sont pas toujours bien tolérés par l’organisme. Ainsi il peut arriver que certains fils ressortent de la peau deux mois après l’opération ; ceci est sans gravité mais vous oblige à de nouveaux soins locaux.

Retour à la normale

La cicatrisation est un phénomène graduel (cicatrisation normale). Bien que vous soyez sur pieds après un à deux jours, ne prévoyez pas de reprendre le travail avant une semaine ou plus, cela dépendra de votre forme. Une fois la cicatrisation obtenue, vous pouvez améliorer votre confort en appliquant des packs réfrigérés sur vos seins de temps en temps (pas congelés mais réfrigérés).

Evitez de porter quoi que ce soit à bout de bras ou au-dessus de votre tête pendant 3 à 4 semaines.

Si vous ressentez des symptômes inhabituels, n’hésitez pas a contacter votre chirurgien.

Evitez les activités physiques importantes pendant un mois.

Votre nouvelle apparence

Votre chirurgien multiplie ses efforts pour rendre vos cicatrices aussi discrète que possible. Cependant il faut rappeler que les cicatrices d’une mastopexie sont importantes et définitives. Elle peuvent demeurer rouges et en relief pendant plusieurs mois pour devenir progressivement moins apparentes. Ces cicatrices sont placées de façon à ce que vous puissiez porter des soutiens-gorge échancrés. La forme définitive de votre poitrine s’installe progressivement en 3 à 6 mois.

Souvenez-vous également que les effets d’un mastopexie ne sont pas éternels et que le résultat peut s’altérer sensiblement lors des prises de poids, de grossesses et du vieillissement.

La satisfaction que vous procurera cette opération est d’autant plus importante que vous avez au préalable compris ce qu’est une mastopexie et que vos désirs sont réalistes.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici vous serez dirigé(e) sur le site de la société française de chirurgie plastique. Pour revenir sur notre site pensez à utiliser la flèche retour de votre navigateur internet.

 Lifting mammaire, altération de la forme du sein, Montpellier

Altération de la forme du sein avec le temps.

Photographies avant / après

Lifting mammaire, avant opération, MontpellierLifting mammaire, après opération, Montpellier

Lifting mammaire ou cure de ptose mammaire chez une jeune femme de 22 ans

Lifting mammaire, cure de ptose mammaire à Montpellier

Patiente déjà opérée à 5 reprises par d'autres chirurgiens avec mauvais résultat esthétique. Vue de face avant et un mois après l'opération. La patiente avait des implants de 390ml à droite et 330 ml à gauche; ils ont été remplacés par des implants ronds en gel de silicone de 275 ml à droite et 250 ml à gauche. L'ensemble des cicatrices et des formes du sein ont été repris. Les cicatrices sont encore rouges et vont s'améliorer. Durée d'intervention 4 heures


Bibliographie

Benelli, L. A new periareolar mammaplasty: The round block technique. Aesthetic Plast. Surg. 14: 93, 1990.

Marchac, D., and de Olarte, G. Reduction mammaplasty and correction of ptosis with a short inframammary scar. Plast. Reconstr. Surg. 69: 45, 1982.

Hall-Findlay, E. J. A simplified vertical reduction mammaplasty shortening the learning curve. Plast. Reconstr. Surg. 104: 748, 1999.

Peixoto, G. Reduction mammaplasty: A personal technique. Plast. Reconstr. Surg. 65: 217, 1980.

Lejour, M. Vertical mammaplasty: Early complications after 250 personal consecutive cases. Plast. Reconstr. Surg. 104: 764, 1999.

Lejour, M., Abboud, M., Declety, A., and Kertesz, P. Reduction des cicatrices de plastie mammaire: de l'ancre courte a la verticale. Ann. Chir. Plast. Esthet. 35: 369, 1990.

Wise, R. J. A preliminary report on a method of planning the mammaplasty. Plast. Reconstr. Surg. 17: 367, 1956.

McKissock, P. K. Reduction mammaplasty with a vertical dermal flap. Plast. Reconstr. Surg. 49: 245, 1972.

Regnault, P. Breast ptosis: Definition and treatment. Clin. Plast. Surg. 3: 193, 1976.

Brink, R. Management of true ptosis of the breast. Plast. Reconstr. Surg. 91: 657, 1993.

Spear, S. L., Kassan, M., and Little, J. W. Guidelines in concentric mastopexy. Plast. Reconstr. Surg. 85: 961, 1990.

Puckett, C. L., Meyer, V. H., and Reinisch, J. F. Crescent mastopexy and augmentation. Plast. Reconstr. Surg 75: 533, 1985.

Erol, O. O., and Spira, M. A mastopexy technique for mild to moderate ptosis. Plast. Reconstr. Surg. 65: 603, 1980.

Gruber, R. P., and Jones, H. W. The donut mastopexy: Indications and complications. Plast. Reconstr. Surg. 65: 34, 1980.

Spear, S. L., Giese, S. L., and Ducic, I. Concentric mastopexy revisited. Plast. Reconstr. Surg. 107: 1294, 2001.

Chiari, A., Jr. The L short-scar mammaplasty: A new approach. Plast. Reconstr. Surg. 90: 233, 1992.

Regnault, P. Breast reduction: B technique. Plast. Reconstr. Surg. 65: 840, 1980.

Informations pratiques
Adresse
1ter Avenue du Pont Juvénal
34000 Montpellier
Horaires
Lundi - 8h00 à 17h00
Mardi - 8h00 à 17h00
Mercredi - Fermé
Jeudi - 8h00 à 17h00
Vendredi - 8h00 à 16h00
Ouvert tous les premiers samedis du mois de 9h à 12h
Retourner à l'accueil
Contacter le cabinet

Dr. Martinetto, membre des sociétés savantes
Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
Union Européenne des Médecins Spécialistes
Conseil national de l'ordre des médecins
Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
American Society of Plastic Surgeons