Chirurgie des oreilles, otoplastie à Montpellier, Hérault

Chirurgie des oreilles (otoplastie) à Montpellier

La chirurgie des oreilles, appelée otoplastie, est généralement proposée pour la correction d’oreilles proéminentes; elle a pour objectif de les plaquer en arrière ou de réduire leur taille.

Dans la plupart des cas, l’opération est faite chez des enfants entre 7 et 14 ans. En effet, l’oreille atteint sa taille adulte vers 7 ans; c’est d’ailleurs à cet âge que l’enfant est en mesure de demander par lui-même la correction de cette malformation.

L’otoplastie est également réalisable chez l’adulte sans aucun inconvénient supplémentaire.

Si vous envisagez une otoplastie pour votre enfant ou pour vous-même, cette fiche d’information vous apporte des notions de base sur l’intervention, comment elle est réalisée, à qui elle s’adresse et les résultats que vous pouvez en attendre.

Naturellement il n’est pas possible de répondre ici à toutes vos interrogations puisqu’il existe aussi de grandes variations individuelles. N’hésitez pas à questionner votre chirurgien sur tout point qui demeurerait obscur.

OtoplastieCicatrisation

Galeries

Risques & incertitudes

Le fait de confier l’otoplastie à un chirurgien plasticien qualifié vous garantit un taux de complications réduit au maximum. Si elles sont habituellement rares il est indispensable de bien les connaître.

Des risques généraux et des complications spécifiques sont associés à l’otoplastie. Un faible pourcentage (0.4%) de patients peut présenter un hématome du site opératoire; cet hématome peut se résorber spontanément, lorsqu’il est volumineux il faut l’évacuer au bloc opératoire.

Une cicatrice chéloïde peut survenir dans environ un cas pour cinq cents (cicatrisation pathologique).

Une infection du cartilage auriculaire est peu fréquente cependant elle doit alors être traitée par des soins locaux et des antibiotiques; rarement une nouvelle opération est nécessaire pour drainer la zone infectée.

Premier contact

La première consultation avec votre chirurgien est très importante. Le chirurgien a besoin de connaître vos antécédents et tout problème médical pouvant favoriser la survenue de complications durant et après l’intervention (hypertension artérielle, trouble de la coagulation, prédisposition aux cicatrices hypertrophiques).

Il est important que ce soit l’enfant qui formule lui-même la demande de correction des oreilles décollées. Les enfants qui souffrent de cette disgrâce et demandent une otoplastie coopèrent parfaitement avant, pendant et après l’opération. Lors de la première consultation, votre chirurgien évalue l’importance de la déformation et choisit la technique la plus adaptée au cas. Il vous donne son avis, des conseils sur les précautions à prendre avant l’opération (prévoyez un shampooing la veille, ne prenez pas d’aspirine une semaine avant l’opération, faites-vous si possible une coupe de cheveux).

Où se déroule l'intervention

Elle est effectuée en clinique à l’occasion de soins externes ou d’une hospitalisation d’un jour.

L'anesthésie

Chez les enfants très jeunes, une anesthésie générale peut être requise.

Dans la majorité des cas restants, une anesthésie locale permet un confort opératoire satisfaisant.

L'intervention

L’otoplastie nécessite 1h 30 à 2h de temps; lorsque le cas est difficile, cela peut être un peu plus long.

La plupart des techniques emploient une incision située derrière l’oreille pour exposer le cartilage. Votre chirurgien remodèle le cartilage afin de corriger la malformation et remodeler le pavillon. Des points au fil non résorbable sont placés pour pérenniser la nouvelle forme du cartilage. Les sutures cutanées quant à elles sont effectuées au fil résorbable Rarement, le chirurgien doit retirer un fragment de cartilage en excès. Généralement une petite quantité de peau est réséquée avant la fermeture.

Cette intervention génère une cicatrice située dans le sillon rétro-auriculaire; elle devient rapidement peu visible.

Même si une seule oreille est décollée, le geste chirurgical est mené des deux cotés pour une meilleure symétrie. La symétrie parfaite ne peut être garantie car le visage et les oreilles sont le siège de fréquentes asymétries avant l'opération.

Après l'intervention

Les enfants et les adultes sont sur pied immédiatement (si l’anesthésie est locale) ou après quelques heures (si l’anesthésie est générale). Parfois il faut passer une nuit à la clinique si l’anesthésie générale s’est déroulée l’après-midi. La tête du patient est englobée dans un gros pansement afin de protéger les oreilles.

La douleur peut être gênante la première nuit; cependant le confort est amélioré par le traitement antalgique prescrit par votre chirurgien. Le premier pansement est effectué par le chirurgien le troisième jour post opératoire. A ce moment il est normal que les oreilles soient gonflées et violacées. Il faudra ensuite faire des soins de propreté au domicile et bien sécher les cicatrices si vous mouillez les plaies, vous pouvez vous laver les cheveux le troisième jour postopératoire.

Afin de protéger la cicatrisation, un bandeau de contention doit être porté la nuit pendant un mois. S’il n’est pas indispensable de le porter en permanence, il est recommandé de le mettre pour dormir ou lorsque les oreilles risquent d’être traumatisées.

La plupart des adultes opérés peuvent reprendre leur travail cinq jours après l’opération. Les enfants peuvent aller à l’école une semaine après à condition qu’ils soient prudents lors de leurs jeux. Vous pouvez signaler à l’enseignant que l’enfant vient d’être opéré. Un retard de cicatrisation nécessitant de prolonger les soins peu survenir dans 0.2%, des douleurs résiduelles sont signalées dans 5.7% des cas.

Les autres opérations de l'oreille

En plus des oreilles décollées, il existe d’autres anomalies de la forme ou de la position de l’oreille qui peuvent bénéficier d’une intervention. Votre chirurgien peut également recréer une oreille manquante de naissance ou après un accident.

Votre nouvelle apparence

Les patients sont souvent inquiets du résultat d’une otoplastie. Mais souvenez-vous que le but de cette intervention est l’amélioration d’une disgrâce afin de la rendre indécelable. Des oreilles parfaitement symétriques et excessivement plaquées ne représentent pas un bon résultat; votre chirurgien cherche avant tout un aspect naturel. En effet une discrète asymétrie peut persister dans 18.4% sans que l’aspect cosmétique en souffre.

Discutez du résultat avec votre chirurgien afin de bien comprendre les objectifs réalisables, c’est à cette condition que vous serez satisfait du résultat.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici vous serez dirigé(e) sur le site de la société française de chirurgie plastique. Pour revenir sur notre site pensez à utiliser la flèche retour de votre navigateur internet

Otoplastie n°1

Chirurgie des oreilles, otoplastie, avant opérationChirurgie des oreilles, otoplastie, après opération
Résultat à 1 an.

Otoplastie n°2

Chirurgie des oreilles, otoplastie unilatérale, avant opérationChirurgie des oreilles, otoplastie unilatérale, après opération
Résultat à un an; seul le côté gauche a été opéré.


Bibliographie

Adamson, P. A., and Strecker, H. D. Otoplasty techniques. Facial Plast. Surg. 11: 284, 1995

Cocheril, R. Essai sur la Restauration du Pavillon de L'Oreille. Lille, Paris: Theses, 1894.

Morestin, M. H. De la reposition et du plissement cosmetiques du pavillon de l'oreille. Rev. Orthop. 4: 289, 1903.

Converse, J. M., Nigro, A., Wilson, F. A., and Johnson, N. A technique for surgical correction of lop ears. Plast. Reconstr. Surg. 15: 411, 1955.

Converse, J. M., and Wood-Smith, D. Technical details in the surgical correction of the lop ear deformity. Plast. Reconstr. Surg. 31: 118, 1963.

Mustardé, J. C. The treatment of prominent ears by buried mattress sutures: A ten-year survey. Plast. Reconstr. Surg. 39: 382, 1967.

Stenstrom, S. J. A natural technique for correction of congenitally prominent ears. Plast. Reconstr. Surg. 32: 509, 1963.

Furnas, D. W. Correction of prominent ears by conchamastoid sutures. Plast. Reconstr. Surg. 42: 189, 1968.

Spira, M., McCrea, R., Gerow, F. J., and Hardy, S. B. Correction of the principal deformities causing protruding ears. Plast. Reconstr. Surg. 44: 150, 1969.

Webster, G. V. The tail of the helix as a key to otoplasty. Plast. Reconstr. Surg. 44: 455, 1969.

Kaye, B. L. A simplified method for correcting the prominent ear. Plast. Reconstr. Surg. 40: 44, 1967.

NoteOreilles5.005basée sur1visiteur
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Informations pratiques
Adresse
1ter Avenue du Pont Juvénal
34000 Montpellier
Horaires
Lundi - 8h00 à 17h00
Mardi - 8h00 à 17h00
Mercredi - Fermé
Jeudi - 8h00 à 17h00
Vendredi - 8h00 à 16h00
Ouvert tous les premiers samedis du mois de 9h à 12h
Retourner à l'accueil
Contacter le cabinet

Dr. Martinetto, membre des sociétés savantes
Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
Union Européenne des Médecins Spécialistes
Conseil national de l'ordre des médecins
Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
American Society of Plastic Surgeons